QQOQCP ou comment cadrer sa vision produit ?

Le pattern “QQOQCP” – Qui, Quoi, Où, Quand, Comment, Pourquoi – est une méthode empirique de questionnement qui peut aider à la résolution de problèmes ou à cadrer une vision produit.

C’est un pattern plutôt simple et peu coûteux en temps qui permet de ne rien laisser de côté avant de se lancer dans un projet. Mais outre sa praticité, ce pattern peut même rendre le projet inspirant, engageant et impactant selon le point d’entrée que l’on emprunte.

1.Commençons avec le “POURQUOI” : Pourquoi définir une vision produit?

C’est Simon Sinek qui en 2009 écrit un livre “Start with why: How Great Leaders Inspire Everyone to Take Action” où il conseille de se poser d’abord la question du “pourquoi” avant de se poser celles du “comment” et du “quoi”.

Il appelle cela le “Cercle d’or”* et il montre que le “pourquoi” est primordial pour définir le but, le besoin à satisfaire ou la valeur à apporter. Et c’est la réponse à cette question qui déterminera les moyens à mettre en oeuvre et les actions à mener.

 

Si nous suivons ici son conseil, pourquoi devons-nous définir une vision produit ?

Définir sa vision produit, c’est comme définir sa prochaine destination de vacances. Vous déterminez où aller, comment y aller, à quelles dates et les quelques étapes indispensables par lesquelles passer. Mais peu importe par quels moyens de transports vous y allez et si vous prenez l’autoroute plutôt que la départementale, puisqu’au final, vous arrivez à destination et vous profitez pleinement de vos vacances.

On dit souvent que “ce n’est pas la destination qui compte mais le voyage”. Certes, pour atteindre cette destination vous allez vous tromper, apprendre des choses, recommencer etc… mais la destination reste fixe, elle est votre objectif.

 

De la même manière, la vision produit vous donne la direction à suivre, comme une boussole, et c’est aussi une bonne manière de mettre à plat l’ensemble des informations du projet pour pouvoir la partager avec les parties prenantes, les sponsors et surtout, l’équipe réalisatrice. C’est cette compréhension commune de l’objectif à atteindre qui permettra un bon démarrage du projet.

 

2. Comment définir une vision produit à l’aide du QQOQCP ?

Voici le pattern de base avec les questions à se poser pour obtenir une vision produit assez complète :

En suivant  les conseils de Simon Sinek, voici comment nous pourrions plutôt transformer le pattern du QQOQCP :

 

3.Quelle est la proposition de valeur du QQOQCP motivé par le “pourquoi” ?

Ce nouveau modèle de QQOQCP se remplit sous l’ordre suivant :

  1. Définir le “pourquoi” nous réalisons ce projet, le but à atteindre et qui nous rendrait fiers, la mission que nous nous donnons, quels sont les véritables besoins utilisateurs
  2. Répondre ensuite au “comment” nous pourrions atteindre l’objectif dressé précédemment, quels moyens nous mettons en oeuvre, quelles sont les opportunités à saisir, les actions à mettre en place.
  3. Lister les “quoi” du projet : quelle(s) proposition(s) de valeur nous faisons, quelles solutions nous proposons pour répondre aux besoins
  4. Faire des sous-groupes pour que chaque “quoi” soit associé à un “qui/où/quand” : quelles solutions pour quels besoins et pour quels utilisateurs, quelles sont leurs contraintes géographiques ou de temps.

 

Une vision produit motivée par le “pourquoi” met le besoin utilisateur au-dessus d’une liste (sans fin) de souhaits et de fonctionnalités. Elle pousse le Product Owner, les sponsors ou les parties prenantes à se mettre dans la peau de leur cible et à se demander “qu’est-ce que cela m’apporterait”. Enfin, elle permet à une équipe réalisatrice de mieux s’approprier la vision produit et d’être orientée dans la même direction pour réaliser un but commun.

 

*Pour plus d’informations sur le cercle d’or, cette petite vidéo est faite pour vous : https://www.youtube.com/watch?v=q6CcKv3xvdM

 

Cyrielle EUDELINE

Une réponse à “QQOQCP ou comment cadrer sa vision produit ?

  1. Utilisé dans les méthodologies qualité de l’aéronautique depuis des années…quand on voit le carnet de commande de SAFRAN .. on comprend que c’est performant !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *